Dauphinelle staphysaigre

Stacks Image 760
Habitat et fréquence
La plante est devenue rare en France et le taxon est protégé. Autrefois, on utilisait son huile en friction pour éradiquer les poux et leur décoction servait d'insecticides. On la rencontre encore sur le pourtour méditerranéen (Languedoc, Provence, Corse) en bords de chemins, dans les garrigues, et les endroits incultes.
Stacks Image 761
Caractéristiques générales de la plante, des feuilles et des fleurs
La dauphinelle staphisaigre est une plante annuelle ou bisannuelle de moins d'1,20 m, à racine principale persistante et à tige dressée, entièrement recouverte de poils (même les fleurs et les fruits).
Les feuilles sont alternes, grandes à la base, pétiolées, profondément divisées à 5 à 9 larges lobes indivis ou un peu divisés au sommet (évoquant les feuilles palmées de vigne vierge).
Les fleurs sont inodores, grandes, à symétrie bilatérale, d'un bleu-gris plus ou moins foncé, disposées en grappe. Elles possèdent 15 à 20 étamines et leur court éperon en bosse caractéristique est dirigé vers le bas. Le gynécée comporte de 2 à 5 carpelles (genre Delphinium).
Stacks Image 762
Forme et maturation du fruit
Le fruit est un follicule d'1 cm, composé de 3 à 5 carpelles velues et ventrues délimitant 3 à 5 loges, contenant des graines ovoïdes-trigones, rugueuses du fait de la présence à leur surface de petites alvéoles.
Stacks Image 18
Toxicité
La plante est hautement toxique.
  • Par pierre.seba [CC-BY-SA-3.0], via Tela-botanica
  • Par mathieumenand [CC-BY-SA-3.0], via Tela-botanica
  • Par mathieumenand [CC-BY-SA-3.0], via Tela-botanica

Données pharmacologiques

  • CompositionLa plante se montre fortement irritante et contient, comme l'Aconit napel, des alcaloïdes diterpéniques (1,3% dans les graines) très toxiques proches dans leurs actions de l'aconitine (delphinine et delphisine) et la staphysagroïne ou encore la delphinoïdine, proche de la vératrine.
    L'albumen de la graine concentre dans son huile siccative (30 à 35%) ces principes actifs toxiques, qui représentent un poison violent. Bien que de saveur âcre/amère/brulante, elle provoque une brûlure immédiate de la bouche entraînant une importante salivation puis vomissements, diarrhées, convulsions et finalement une défaillance cardio-respiratoire.
  • SymptômesLes intoxications chez l'Homme sont devenues exceptionnelles en France étant donné la rareté de la plante. Les dauphinelles sont plutôt responsables d'intoxication notamment sur le bétail en Amérique du Nord, tout le genre étant toxique à l'exception de C. regalis L.= Delphinium consolida L.
  • Anciens usages thérapeutiquesL'usage interne est resté surtout homéopathique.
    L'usage externe, parfois dangereux, a été préconisé contre les poux ("poudre des Capucins" par exemple).
  • Show More

Fiche signalétique

  • Nom(s) commun(s)Dauphinelle staphysaigre
    Staphisaigre
    Herbe des poux
    Mort des poux
    Pédiculaire
    Delphinette staphisaigre
    Dauphinelle staphisaigre
    Pied-d'alouette staphisaigre
    Graine de capucin
  • Nom latinDelphinium staphysagria L.
  • FamilleRANUNCULACEAE
  • Toxicité
  • Show More

Le site des plantes toxiques